Samedi 27 août, Guilligomarc'h, encore : Daromaï et sa surprenante structure

A peine le temps de traverser le bourg et me voici dans le parc de loisirs, en contrebas de la fontaine. Les spectateurs sont déjà en place.

L'étonnant prisme métallique, support de « Tiravol » de la compagnie Daraomaï donne de la voix. Au rythme des chocs avec les accessoires ou avec les corps des 2 artistes, une musique se crée, amplifiée par la sonorisation et complétée par la prouesse technique du régisseur.


Le travail corporel sur la totalité de la structure est complété par un travail au sol qui permet, avec beaucoup de sensibilité, d'accompagner les 2 artistes dans leur voyage.


Écrire commentaire

Commentaires : 0