Vendredi 26 août, début d'après-midi, Jardin des Ursulines : Rencontre professionnelle et citoyenne sous l'arbre " à penser"

Il est à peine plus de 13h. « Pelat » vient de s'achever et le temps réservé aux professionnels va bientôt débuter.


La Fédération des Arts de la Rue en Bretagne accueille les participants devant sa caravane fraîchement repeinte.

Cet été, la ville de Quimperlé propose une exposition rétrospective de l’œuvre du photographe Michel Thersiquel, sur 2 sites différents. Au cloître des Ursulines, les participants à ce temps d'échange sont invités à une visite commentée par l'association des Amis de Thersiquel, artiste de Bannalec. Une photographie en particulier, sans doute en clin d’œil aux Rias, attire mon attention. Les autres aussi sont sublimes.


Tous les invités à la rencontre partagent ensuite un agréable pique-nique dans le jardin, histoire de commencer les échanges en petits groupes.

14h14 au cadran solaire. La rencontre professionnelle et citoyenne est déclarée ouverte. Artistes et compagnies de Théâtre de rue, programmateurs de spectacles et organisateurs de festivals, élus et techniciens des collectivités territoriales prennent place sous le grand magnolia.

« On pète la forme » est le thème de l'édition 2016, co-organisée par le Fourneau, Centre National des Arts de la Rue, Quimperlé Communauté et la Fédération des Arts de la Rue en Bretagne.

Les échanges se poursuivront jusqu'à 16h32. Ailleurs dans la ville, les jeunes signaleurs bénévoles sont en place pour limiter le stationnement des véhicules aux abords des différents sites de spectacles et les techniciens s'affairent dans des places vides. Ce soir, ces mêmes espaces seront noirs de monde ...

Écrire commentaire

Commentaires : 0