Jeudi 25 août, fin d'après-midi, Rédéné : Marée humaine dans le bourg, sous un grand soleil

Pour la soirée de ce jeudi, le public a le choix entre Riec-sur-Bélon et Rédéné. De mon côté, j'ai choisi cette dernière commune, car j'ai un principe : passer dans toutes les communes de Quimperlé Communauté où le Festival Les Rias fait étape chaque année. Je m'approche donc de ce charmant bourg, à peine plus éloigné de la mer que les communes-étapes d'hier.


Un passage par Quimperlé, au Koat-Ker, me permet de découvrir que la Fédé des Arts de la Rue en Bretagne prépare activement le rendez-vous professionnel et citoyen de demain midi au jardin des Ursulines. Un coup de peinture mettra en valeur la nouvelle caravane promotionnelle...

Arrivée à Rédéné, je m'aperçois que je ne suis pas seule. La foule est déjà en place pour le premier rendez-vous, « Pelat » de Joan Català que j'ai déjà pu apprécier hier soir.

Notre catalan a toujours le même succès, et le même tact pour mener petits et grands au simple son de ses onomatopées et de ses postures corporelles.

 

A peine son spectacle achevé, le public se lève, pour une standing ovation méritée, mais aussi pour se diriger vers les 2 sites où se jouent les prochains spectacles. Sur le parking de la salle des Fêtes, la compagnie Gigot Bitume a déjà fait le plein et Ronan Le Fur se lance dans sons explication délirante de la mise en place de son chantier.

Il le connaît bien, « L'irrésistible charme du BTP » et met tous les acteurs du chantier en scène, dans un one-man-show complété par une bande son pointue.


Plus loin, le jardin du presbytère affiche aussi complet pour une séance spéciale de « La méthode Urbain ».

Il est vrai que le coach maîtrise son sujet et n'a aucun mal à transmettre ses connaissances à la foule de ses stagiaires du jour.

Les explications s'enchaînent ; les démonstrations pleuvent (mais le soleil reste radieux) et, au final, tout le monde comprend mieux comment une certaine richesse peut manipuler l'opinion publique.


Sur la place, les associations de Rédéné assurent l'accueil des milliers de festivaliers, autour des stands de restauration et de buvette. Une convivialité à toute épreuve et particulièrement appréciée.


Écrire commentaire

Commentaires : 0