Mercredi 24 août, 21h03, bourg de Riec : Les Krilati réinventent, avec bonheur, le jeu du cirque

La nuit peine à tomber dans le bourg de Riec. Le soleil, qui s'est un peu fait désirer dans l'après-midi, tente un dernier passage en force. La nuit est relativement douce et la foule s'est regroupée place Ilminster.

En raison d'un impossibilité de jouer de la compagnie Escale (pour raison de blessure d'un artiste), ce sont les Krilati qui ont pris possession de la place. L'ambiance est plutôt cabaret, tant dans les tenues que dans le décor mais le bar se trouve au centre d'une immense structure de métal et de cordes que les artistes vont vite investir.


Les numéros s'enchaînent avec une extrême rapidité et une précision remarquable. La moindre partie du décor et les accessoires deviennent prétexte à acrobaties et numéros dans la tradition du cirque.


Grâce au jeu des comédiens, « Les K. Petits Plaisirs » sont vite ressentis par les spectateurs comme une grande partie de plaisir. Les yeux des enfants s'écarquillent, les rires font la ola dans le public et les plus grands replongent un instant dans l'enfance, celle de la féerie propre à la piste de cirque.

 

De mon côté, je tente une descente vers Quimperlé car j'ai ouïe (de poisson, bien entendu) dire qu'il y avait un endroit magique à visiter. La toute jeune association quimperloise « Label Citron », en partenariat avec le bar-hôtel Le Brizeux, a décoré une salle réservée, durant toute la semaine, aux bénévoles, techniciens et artistes des Rias. Un lieu de repos, pour 5 mn ou 1 heure, histoire de faire une petite pause et d'échanger autour d'un verre avec d'autres intervenants du Festival. La salle est superbement décorée et son petit côté cosy incite, effectivement, à y faire un break pour se requinquer.

Écrire commentaire

Commentaires : 0