Mercredi 24 août, 19h03, bourg de Riec : « Pelat », le spectacle dont le public est le héros ...

 

Parmi les espaces publics investis par le Festival Les Rias, il y a, bien-sûr, la rue, mais aussi les plages, les parking, les petits coins de verdure. Parfois, il y a aussi les salles polyvalentes. Comme en ce début de soirée à Riec, Johan Català n'ayant pas voulu jouer aux dés avec la météo, même si la pluie semble avoir quitté la région.


C'est donc en salle, qu'il va mettre en scène « Pelat ». Un spectacle maîtrisé du bout des doigts et de la voie, auquel de nombreux spectateurs vont être associés.

Dans une sorte de chanson de gestes et de consignes données sans un mot au public, il se lance dans un numéro de mât géant. Mais seul en scène, la tâche s'avère complexe côté sécurité et il faudra donc faire appel à quelques spectateurs. Les autres, sagement assis, ne se font pas prier et rient de bon cœur de la chorégraphie qui se déroule sous leurs yeux ébahis.

Au rythme où vont les choses, c'est la salle entière qui va se retrouver dans l'espace scénique, car Johan Català a vraiment besoin d'aide.


Sur scène, tout le monde participe de bon cœur ; en salle, on rit aussi de bon cœur. Et du cœur, il y en a dans ce spectacle original. La prouesse technique de l'artiste et sa capacité à être meneur d'hommes et de femmes ont soulevé la salle.

Écrire commentaire

Commentaires : 0